Bulletin de santé du végétal

La Surveillance Biologique du Territoire et les Bulletins de Santé du Végétal

Les objectifs de la surveillance biologique du territoire

La surveillance biologique du territoire repose sur un renforcement des réseaux de surveillance des bio-agresseurs et des effets indésirables de l’utilisation des pesticides. En effet, maîtriser l’utilisation des produits phytopharmaceutiques,  afin de  remplir les objectifs du plan ECOPHYO 2018, né du Grenelle de l’Environnement, passe par :
-  la détection et l’identification des organismes nuisibles présents et émergents afin d’éviter leur extension sur le territoire national,
-  un meilleur raisonnement des pratiques agricoles,
-  la détection et le suivi des effets non intentionnels liés aux pratiques agricoles.

Ce dispositif doit permettre l’amélioration de la qualité et de la rentabilité des productions et la facilitation de la circulation des végétaux (Passeport Phytosanitaire Européen et exportations). Les objectifs énoncés s’appliquent aussi bien aux organismes nuisibles réglementés ou non, qu’aux cultures OGM et à leur environnement ou encore aux intrants.
La surveillance biologique du territoire doit se mettre en place afin de structurer et renforcer les dispositifs d’épidémio-surveillance existants.

La mise en œuvre en région Pays de la Loire

En Pays de le Loire, un schéma organisationnel régional a été élaboré. La Chambre Régionale d’Agriculture préside un comité de pilotage qui regroupe l’ensemble des acteurs des filières, notamment la DRAAF /SRAl, la FREDON Pays de la Loire, les instituts techniques, les coopératives et négoces. La mise en place du dispositif de surveillance biologique du territoire a été confiée au comité technique régional dont le rôle principal est de définir les modalités d’application des décisions stratégiques prises par le comité de pilotage. Pour la mise en œuvre sur le terrain, ce comité s’appuie sur un comité technique opérationnel par filière de production.
Chaque comité, animé par un animateur de filière, met en place un réseau d’observateurs en lien avec les organismes nuisibles et les productions à suivre, définit les protocoles d’observation, assure la formation des observateurs et organise la remontée des informations vers une base de données nationale.
A partir des informations collectées, une synthèse de l’état sanitaire des cultures et une analyse de risque donnent lieu à une publication périodique d’un « Bulletin de Santé du Végétal » (BSV) par filière. Ces bulletins sont également des relais pour la diffusion des messages réglementaires.
La Chambre Régionale d’Agriculture s’est chargée d’animer les filières grandes cultures, viticulture et maraîchage.
La FREDON Pays de la Loire est responsable des filières arboriculture et cultures ornementales. L’animation de la filière ZNA, regroupant les espaces ruraux et espaces verts, est assurée par le réseau des FDGDON avec l'appui de la FREDON pour les espaces verts.

Consulter les Bulletins de Santé des Végétaux

Grandes cultures
Maraichage
Viticultures
Arboricultures
Cultures ornementales

Zones non agricoles, espaces verts